Quel divorce choisir : amiable ou contentieux ?

Il existe en France plusieurs façon de divorcer.
On peut distinguer deux types de divorce : amiable et contentieux.

Les divorces amiables sont ceux où les époux sont d’accord sur l’ensemble des conséquences du divorce et peuvent dans ce cas divorcer sans passer devant le juge.
Pour se faire, les époux signent avec leurs avocats une convention qui constate leurs accords et qui est simplement enregistrée chez le notaire.
Si au moins un enfant mineur du couple souhaite être entendu par le juge, la convention devra alors être homologué par le juge aux affaires familiales après audition de l’enfant.

Les divorces contentieux sont inévitables si à l’inverse, les époux n’ont plus qu’un rapport conflictuel, peu propices au dialogue. Leurs différents seront alors tranchés par un juge au terme d’une procédure bien souvent longue et parfois complexe, sans même parler des recours possibles (appel et cassation).
Il existe trois divorces contentieux qui suivent la même procédure :
Le divorce accepté : les époux sont d’accord sur le principe du divorce mais ne le sont pas sur les effets.
Le divorce pour altération définitive du lien conjugal : les époux ont cessé la vie commune depuis plus de deux ans.
Le divorce pour faute : l’un des époux reproche à l’autre une faute grave ou renouvelé qui rend intolérable le maintien de la vie commune.

Foire aux questions

Contacter-nous directement avec notre formulaire

    Faire une demande de devis directement en ligne

    Téléphoner directement au cabinet pour avoir un interlocuteur